Conseil des Communes et Régions d'Europe (CCRE)
Cités et Gouvernements Locaux Unis


Accueil / Actualité / Articles / Finances locales
suivant > < précédent

Politique de cohésion

Finances locales - 10.10.2016

Nos communes et régions ont besoin de règles d’investissement flexibles : le CCRE rencontre le président du Comité des régions
A l’heure où des défis tels que le changement climatique et la crise des réfugiés viennent frapper de plein fouet les gouvernements locaux, les communes et régions ont urgemment besoin d’investir. Le problème : bien que l’UE dise vouloir revitaliser les investissements, à cause de règles excessivement rigides, les gouvernements locaux ne sont souvent pas autorisés à faire des investissements essentiels qui compteraient dans leur dette.

Le mardi 4 octobre, cependant, la Chargée de mission du CCRE pour la Cohésion territoriale, sociale et économique, Marlène Siméon, et la Chargée de mission du CCRE en Gouvernance et relations institutionnelles, Carol Thomas, ont rencontré, avec d’autres organisations, le président du Comité des régions, Markku Markkula, pour relever ce défi.

Les règles d’investissement actuelles peuvent rendre perplexe : les gouvernements locaux sont bien moins endettés que les gouvernements nationaux, mais ces derniers ont droit à plus de flexibilité. Par exemple, en Finlande, la dette locale représente environ 9% du PIB, alors qu’il est à 63% au niveau national. En Suède, la dette locale représente 9% du PIB alors que la dette nationale est à 43%, et en Belgique, cela va même jusqu’à 5% au niveau local contre 106% au niveau national. Comment résoudre ce problème ?

Lors de leur réunion, le CCRE a informé le président sur la situation pour les gouvernements locaux sur le terrain. Le constat est sans équivoque : les communes et les régions ont besoin de plus de flexibilité en termes d’investissements. Il y a des gouvernements locaux qui ont des projets d’investissement mais qui ne peuvent pas les mettre en œuvre, parce que les règles ne leur permettent pas assez de flexibilité. Personne ne bénéficie de cette situation. Il faut que cela cesse.

Nous sommes confiants que les besoins des gouvernements locaux ont été entendus. La balle est maintenant dans le camp du Comité des régions. Nous avons hâte de lire leur projet d’avis sur « Combler le retard d’investissement : comment relever les défis ? » qui devrait être publié avant la fin du mois.

Contact


Pierre Vander Auwera
Responsable Communication

Email :
Tél : + 32 2 500 05 41
Skype : pierre_vda
Le mardi 4 octobre, le CCRE a rencontré le président du Comité des régions, Markku Markkula, afin de parler des règles d’investissement pour les communes et régions. Les organisations suivantes étaient également présentes : UEAPME, BusinessEurope, EPC, ELTIA et la Caisse des dépôts.
 
Développez vos ventes : conseil marketing Organisation - Audit, conseil, coaching, formation référencement sur Google de site Internet - Audit, conseil, coaching, formation Référencement naturel sur Google, SEO